4e journée : Pause tourisme !

Dans la mesure où il y avait peu de chances de pouvoir être réellement efficaces dans nos recherches de devis et autres démarches, puisque le dimanche nombre de boutiques sont fermées et les partenaires institutionnels éventuels ne travaillent pas, nous avons choisi de profiter de cette journée pour nous éclipser et découvrir deux sites touristiques incontournables proches de Ouaga.

Le matin, nous sommes donc allés visiter le site de Laongo, non loin de Ziniaré, au nord de Ouagadougou. Cette région a la particularité de posséder de vastes affleurements de granit, ce qui a inspiré un projet artistique international :
Tous les deux ans, un symposium d’artistes, tant burkinabè que belges, français, marocains, … se réunit donc pour créer des sculptures à même la roche, en profitant des fissures, des imperfections ou des formes particulières des massifs rocheux présents sur le site, ou même en ajoutant des éléments autres, comme des sculptures en Bronze.
Il en résulte un parcours touristique, dans un parc, qui évolue ainsi régulièrement. Les guides détaillent la signification des oeuvres, qui, pour certaines, interpellent beaucoup par le message qu’elles portent.

Nous sommes ensuite revenus à Ouagadougou pour manger dans un « maquis », un petit restaurant local que connait Salif, avant de reprendre la route pour aller cette fois au sud de Ouagadougou, vers la mare aux crocodiles sacrés de Bazoulé.

Enfin, sacrés … les crocodiles y sont sacrés surtout parce qu’ils sont une très bonne source de revenus pour le village, car cette attraction attire tous les touristes de passage.
En effet, le grand jeu consiste à se faire photographier, assis fièrement sur le dos du plus gros crocodile, de tenir les pattes, de lever la queue, …
Bon, bien sûr, sur les photos on fait les fiers mais en coulisse … on ne traîne pas trop sur le dos du croco !

Enfin, après cette journée fort sympathique, nous sommes revenus nous poser chez Alain, pour décompresser autour d’une bonne bière, ou d’un cola selon les goûts.

Mais bien évidemment, les affaires reprennent dès lundi, et sur les chapeaux de roues !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.